Sur Twitter, la numéro 1 du gouvernement, c'est moi...malgré quelques piranhas !

Publié le par Nadine

Salut les loosers

 

twitter logo

 

NUMERO 1 DU GOUVERNEMENT SUR TWITTER ! Numéro 1, vous vous rendez compte ? C'est un signe prémonitoire ! Mieux ! C'est un rendez vous pour l'avenir, un signal fort envoyé à tous ces gauchistes qui me méprisent et me salissent ! J'ai mes groupies, mes fans prêts à tout pour voler à mon secours et qui reconnaissent la chance que je sois une de leur contemporaine, moi qui inspire, subjugue et éclaire leurs pensées et leurs journées. Parfois, je suis quelques uns d'entre eux sur Twitter, et ils me rendent grâce et hommage pour cela. Ils se savent privilégiés et se montrent dignes de cela en s'en prenant aux trolls m'agressant verbalement. Ce sont mes snipers à moi, au secours de leur magnifique et majestueuse noble de sang bleu.

 

Vous comprenez maintenant pourquoi depuis hier soir et son débat raté contre François Hollande, Alain Juppé a moins d'abonnés que moi sur Twitter ?  Les gens sont plus nombreux à me suivre sur Twitter que le compte d'Alain Juppé, et ce n'est pas seulement parce que je suis une noble ! C'est parce que j'ai la classe, je suis raffinée et mes analyses sont pertinentes, sans oublier ma tchatche et mon sens de la répartie avec mes répliques assassines. Et encore...Plus de 42 000 abonnés, sans oublier ceux que j'ai bloqués. D'ailleurs, j'ai beau en bloquer certains comme @Anti_Nanti  , @Eric_Claxon  , @pipolette73  ou encore @__Roger_Smith__  , ils continuent à me chercher ! JE VOUS INTERDIS DE VOUS ABONNER A LEURS COMPTES SUR TWITTER ! Entre cet Anti Nanti, qui n'a d'Anti Nanti que le pseudonyme vu qu'il est ami avec @Eric_Besson  qui lui fait découvrir les luxes de nos palais et nos prestiges, et suivi comme Roger Smith par @VRossoDebord qui me jalouse et @SebastienHuyghe  en plus de @vpecresse  qui suit ce Smith...Après, Valérie Pécresse ne me nargue pas, elle dont le poste me revenait de droit !

 

Commençons par Anti Nanti d'abord. Il me suggère souvent de l'écraser, de la mettre en veilleuse, mais vu qu'il vient souvent à Paris et visite les palais de la République, je finirais par l'avoir...Mes gardes du corps vont l'attraper et le tenir pour que je le gifle, ce petit con me suppliera d'arrêter et moi je continuerais, ça lui apprendra à se moquer de moi du matin au soir, y compris en présence de personnalités UMP, lui qui se fait prendre en photo avec Benjamin Lancar, Jean François Copé et David Douillet au campus UMP. On verra après qui sera la terreur de Twitter, Anti Nanti dira publiquement que c'est Nadine la patronne, tout ceci accompagné de louanges et d'un hommage vibrant et poignant à l'encontre de ma personne. Ensuite, il y a Eric Claxon, cet ancien chanteur des années 70 et 80, qui nous fait subir désormais ses scènes de ménage avec cette pauvre @JacquelinClaxon qu'il faut suivre sur Twitter. Une brave femme, elle me touche beaucoup, et elle n'a pas la vie facile avec ce gauchiste intolérant. Jacqueline, je vous recevrai à mon Ministère !

 

Et puis cette Pipolette, la socialo pur jus qui ose offrir à son patron un photomontage de moi faisant la tronche avec une couronne. Pour moi, la couronne sur ma tête, c'est une peur chez elle, car je l'obsède, elle redoute que je prenne un jour le pouvoir, et quelque part, j'ai très envie d'exaucer ce cauchemar pour elle dès 2017. Son patron serait acquis à notre cause, je pense que si elle insiste trop, je ferais comme pour Albane. J'irais voir sa direction, je laisserais ma carte du Ministère, et il n'est pas nécessaire que je développe sur la suite des évènements, vous savez très bien ce qu'il va en résulter et la galère pour cette pipolette qui aura du temps libre pour faire la pipelette sur Twitter.

 

Je souhaite enfin pour terminer démentir une rumeur qui circule sur Twitter. Non, mes conseillers ne passent pas leur temps à créer des faux comptes sur Twitter avec peu de messages que je retwitte pour faire croire qu'on me défend becs et ongles contre toutes les attaques que je subis...Bon, c'est juste arrivé une fois ou deux, mais c'est pour équilibrer les débats. Ben oui, mes followers, ils appartiennent à la France qui se lève tôt, ce ne sont pas des fainéants d'assistés et de chômeurs, parasites et cancers de la société qui osent me manquer de respect, ou qui, tellement débordés dans leur travail, trouvent le temps durant leurs heures de travail pour me narguer ! Eh ben quoi ? Je suis désolée, mais trop c'est trop ! Après, les journalistes racontent n'importe quoi en disant qu'on se paie exclusivement ma tête et que personne ne me soutient. Ce n'est pas vrai ! Seulement, mes followers sont tellement occupés qu'on le remarque peu, c'est tout !

 

 

Bisous

 

Nadine

Commenter cet article