Moi aussi je fais campagne aux frais du contribuable

Publié le par Nadine

Salut les loosers

 

nadine-morano-veut-un-dejeuner-en-face-a-face-avec-sa_60871.jpg

 

J'adore tellement vous mettre les nerfs, vous qui souffrez de la crise, qui trimez et qui payez notre train de vie fastueux et celui des amis de Nicolas, que je vais me faire plaisir à vous raconter, non pas comment je claque votre fric pour des déplacements inutiles à l'étranger, mais comment je fais campagne pour Notre Bien Aimé Souverain ( que ses jours soient longs et ses nuits plaisantes ) à vos frais, vous qui galérez comme des chiens et devez passer par un huissier pour payer vos factures de gaz et d'électricité. On vous a vendu le travailler plus pour gagner plus, mais en fait c'est travailler plus pour payer plus cher vos factures et vos produits via les taxes, mais aussi travailler plus pour payer plus notre train de vie de milliardaires, contre lequel vous ne pouvez rien faire car c'est comme ça et pas autrement !

 

Comment je m'y prend ? Je sors comme prétexte un déplacement ministériel. Comme vous le savez, des petits plaisantins disent que j'occupe un emploi fictif. Ceux là je les emmerde. On s'en fout de vos préoccupations et mes déplacements, c'est toujours de la com' et je n'apporte rien comme perspective en réalité dans mon domaine de compétence, comme lorsque je gérais les dossiers de la famille et de la solidarité. Je sors toujours la même excuse disant que je suis invitée le même jour par les jeunes populaires de l'endroit où je me déplace pour faire un meeting, mais ça c'est pour endormir la Cour des Comptes, le Conseil Constitutionnel et la Commission des Finances de l'Assemblée Nationale.

 

Je casse du gauchiste, j'endors les bovins qui m'écoutent religieusement, j'offre un peu de mon temps aux quelques groupies m'écoutant religieusement prêcher la bonne parole Sarkozienne tout en ayant la bonté de faire quelques photos avec eux, leur laissant un souvenir mémorable qui est celui d'avoir approché, touché et parlé à une noble comme moi. C'est grâce à ça que mon déplacement s'avère productif, car franchement, qu'est ce que j'en ai à foutre des préoccupations des ploucs, de ces pécores qui me prennent le chou avec leurs histoires et leurs vies minables de manants ? Qu'est ce que j'en ai à secouer, mais alors...

 

Alors attention ! J'en vois certains déjà ici qui vont dire "vous claquez notre fric mais on souffre", que c'est même indécent de révéler au grand jour ce que tout le monde soupçonne dans le but de narguer, qu'en plus de faire la politique des riches, de supprimer des postes de fonctionnaires, de remettre en cause les franchises médicales, de créer 40 taxes, faire deux plans de rigueur voire un troisième avec la TVA antisociale, qu'on coupe dans les budgets un peu partout...MAIS ON S'EN FOUT DE VOS ETATS D'AMES ET DE VOS PLEURNICHERIES ! On ne va pas s'excuser parce que vous êtes des gros ploucs stupides ! Vous avez raté vos vies, qu'est ce que j'y peux ? Vous n'aviez qu'à devenir riches, à bosser bande de feignasses d'assistés pleurnichards ! Vous êtes pires que des mioches ! Devenez Ministre sinon...Je vous assure, c'est le bon plan.

 

Le plus tragique pour vous, c'est que c'est avec votre fric que je fais campagne, qu'on va vous endormir, tout ça pour une politique qui vous mettra dans le trou HAHAHAHAHA j'adore ! Le cynisme à l'état pur. On vous caressera même dans le sens du poil, on vous trouvera des faux ennemis, vous vous boufferez le nez entre vous...2012 sera encore plus balèze que 2007 car avec le bilan qu'on a, dans n'importe quel pays on se ferait lourder. Mais voilà, Nicolas est tellement intelligent et génial qu'il bénéficie dans ses réseaux des grands patrons de presse et d'autres médias pour diffuser la "Sainte Parole."

 

 

Bisous

 

Nadine

Commenter cet article